titre_boite_idees

Des pistes pour vivifier la lecture

Club secret

5 décembre 2008

Lieu :

Bibliothèque, CDI, classe

Public :

Groupe d’enfants ou de jeunes

Cadre :

Un « dégustalivres » de fictions

Objectifs :

  • Associer des lecteurs de compétences différentes
  • Intéger des jeunes en retrait
  • Réduire l’appréhension pour la lecture
  • Développer la prise de parole en groupe
  • Surprendre

Principe :

Donner un roman à lire en secret à 4-5 enfants ou jeunes qui sont volontaires, s’engagent à garder le secret et à collaborer avec un adulte.

Organisation :

  • Recouvrir le roman (2 exemplaires si possible) d’un papier kraft
  • Constituer un groupe chargé de sa lecture en exclusivité
  • Associer l’enseignant pour aider les membres du club à faire ensuite la promotion du roman au groupe à la bibliothèque ou dans la classe en présence du bibliothécaire.

Impact :

Des lecteurs de petits appétits, motivés par l’aspect confidentiel, lisent,  puis valorisés devant leurs camarades, prennent confiance en eux.

Variante :

A  Dracy (71640), l’enseignante choisit des enfants de CM2 en difficulté. La bibliothécaire propose d’animer le club dans ses locaux, le mercredi. Des garçons, lecteurs fragiles mais assidus, se prennent au jeu. La présentation du roman faite, ils veulent continuer à être acteurs. Ils deviennent assistants bibliothécaires, une à deux heures par semaine.

A la rentrée scolaire suivante, en 6e, grosse surprise ! Ils attirent leurs copains à la petite bibliothèque de village habituellement délaissée par les collégiens qui ont à leur disposition un CDI attrayant. Ils participent à l’accueil et aux travaux d’équipement des livres et d’enregistrement des prêts.

Origine :

Livralire,  dans les voyages-lecture, du CE2 à la 4e !

Etiquettes de livres cousins

5 septembre 2008

Lieu :

 Bibliothèque et CDI

Public :

Jeunesse et adulte

Objectifs :

  • Répondre indirectement à la question récurrente des lecteurs : « donnez-moi un livre comme… »
  • Permettre aux bibliothécaires de faire des recommandations et d’établir des liens, d’un livre à un autre, d’un livre à un autre support (musique, film) disponible dans la bibliothèque.

Principe :

Faire des rapprochements de documents par goût, type de lecture ou par thème.

Organisation :

Les 3 ou 4 propositions sont regroupées sur une étiquette adhésive au dos du livre et introduites par la mention : « Ca vous a plu ? On vous conseille aussi » ou « Sur le même thème, lire aussi « .

Variante :

A la section jeunesse de Lausanne, les rapprochements se sont faits pendant des années sous forme de signets déposés en vrac dans des petites boîtes taillées en biseau, collées sur des traverses de rayonnage. Les adolescents en étaient très friands.

Suggestion (Livralire) :

Dater les étiquettes

Origine :

Médiathèque du Val d’Europe (77)
exemple : DI CARA Piergiorgio – Verre froid – Edition Métailié – (Noir)

Mot sur la langue

24 août 2008

Lieu :

Bibliothèque, CDI

Public :

Jeunesse et adulte

Objectifs :

Faire connaître les documentaires sur l’origine des mots et des expressions

Principe :

Présenter la définition d’un mot ou d’une expression avec une illustration libre de droits et la référence de l’ouvrage d’origine

Organisation :

Un feuillet A4 est apposé au dos de l’ordinateur de gestion des prêts, de sorte qu’il soit face au public. Il est changé toutes les semaines

Avantages :

En attendant l’enregistrement des prêts, les lecteurs lisent l’affichette en une minute !

Suggestion :

Continuer à faire vivre ces « origimots » en les apposant partout dans l’établissement pendant la quinzaine de la langue française (en mars) ou en organisant un marathon des mots

Origine :

CDI du collège de Chagny en Saône & Loire

Sélection de titres :

  • DE HUGO Caroline – Les mots vagabonds – Mango jeunesse, 2003
  • DUNETON Claude – Les origimots – Gallimard, giboulées, 2006.
  • GREMAUD Florence & PINCHON Serge – J’ai un mot sur la langue – Gallimard jeunesse, 2001
  • KOECHLIN Lionel – Sandwich et compagnie – Gallimard, giboulées, 2005
  • PIQUEMAL Michel – Le dico des mots rigolos – Albin Michel jeunesse, 1999
  • TREPS Marie – Les mots oiseaux – Le Sorbier, 2007
  • VIALLEFONT-HAAS Myriam – Le théâtre des expressions – Mango jeunesse, 2000

Voir aussi sur le site de TV5 Monde  la présentation vidéo croustillante de « Monsieur Professeur » : http://www.tv5.org/TV5Site/lf/merci_professeur.php

Le livre prend l’air

6 avril 2008

 

Lieu :

Les jardins publics

Public :

Jeunesse et adulte

Objectifs :

  • Faire connaître la bibliothèque
  • Approcher des publics différents
  • Créer des occasions de lecture partagée hors les murs

Principe :

Livres et revues sont mis à disposition du public deux après-midi par semaine, de 14h30 à 17h30, dans deux lieux différents de la ville pour des modes de lectures variés : individuel, intergénérationnel, collectif (animé par des bibliothécaires)

Organisation :

Un chalet est installé avec tables et chaises

Avantages :

La proposition ayant commencé en 1993 dans le cadre de « Epinal bouge l’été » fait que ces rendez-vous sont attendus : les habitués croisent de nouveaux arrivants du quartier ou de simples promeneurs

Origine :

Bibliothèque Intercommunale Epinal-Golbey

La lecture feuilleton

17 février 2008

Lieu :

En classe, au centre de loisirs

Public :

A partir de 8 ans

Objectifs :

Avoir un rendez-vous quotidien de lecture. Faire goûter des textes longs

Principe :

Lire un chapitre par jour à la même heure

Organisation :

Repérer une fiction adaptée à l’âge du public à qui on fera la lecture à haute voix et découpée astucieusement en séquences à enchaînements incitatifs. Le lancement peut être fait à la bibliothèque puis la suite lue dans la classe avec intervention surprise de la lectrice bibliothécaire. Au collège, pour que le rituel fonctionne, le livre sélectionné est mis dans le dossier de la classe, à charge pour l’enseignant qui ouvre la matinée (quelque soit sa matière d’enseignement) de lire un chapitre.

Avantages :

  • Partager la même histoire.
  • Dédramatiser l’épaisseur des livres

Origine :

Livralire, mise en pratique dans le cadre de Fabulolivres, 15e voyage-lecture.

Exemples de fictions à épisodes :

au CE :

  • ENDE :  Jim Bouton et Lucas le chauffeur de locomotive (Bayard, 2004) 27 épisodes
  • HAUGEN : Princesse Klura et le dragon (EDL, neuf, 2006) 10 épisodes

au CM :

  • WREDE Patricia : Cendorine et les dragons (Bayard,2004) 34 épisodes
  • TOLSTOI A.: La petite clé d’or (Gautier-Languereau, 2007) 29 épisodes
  • SWOPE  : Jack et les sept géants mortels (EDL, mouche, 2005) 9 épisodes

en 6ème :

  • SZAC : Le feuilleton d’Hermès. La mythologie grecque en 100 épisodes (Bayard, 2006)