titre_actualites

Vos actualités et les nôtres

Coopéralivres : clôture en Saône et Loire, préparation ailleurs

26 mai 2017

visuel 2 aric cooperalEn Saône et Loire, le 24e voyage-lecture, 2016-2017, a fédéré 36 communes, 31 bibliothèques et 130 classes et ateliers TAP autour de Livralire. Pour clore cette aventure de lectures partagées,  les lecteurs partagent, en juin, à la bibliothèque et à l’école,  entre eux et avec leur famille,  les mises en scène de leurs livres préférés.

La bibliographie sur le  thème du « Faire ensemble » (de la maternelle au CE2) disponible gratuitement par mail à asso [arobase] livralire.org.
Le kit d’animation est disponible à la vente. Dans l’Allier, le territoire de Belfort, la Charente, la Charente Maritime, la Côte d’or, l’Isère, les Landes, la Loire, la Somme, le Tarn, la Vienne, en Suisse, des dizaines de bibliothèques s’en sont déjà emparées pour organiser à leur tour avec les trois packs de 13  livres, un voyage-lecture ou des dégustalivres.

En 2017-2018, l’offre pour les 3-8ans sera allégée. Seront proposés 3 paniers d’animation ( de 10 titres chacun) sur le thème  » Monstres & Co », utilisables en bibliothèque pour accueil de classes, voyage-lecture, heures du conte,  activités péri-scolaires.  Conditions disponibles à la rentrée, kit d’animation début octobre 2017.

 

Boîtes à livres

22 avril 2017

Un maire de petit village se plaint que sa bibliothèque n’ait que deux visiteurs par semaine.
Une grande acheteuse de romans aimerait faire profiter d’autres de ses lectures.
Une bibliothécaire se désole de devoir désherber ses linéaires de livres encore en bon état.

Et si on mettait les livres en libre accès un peu partout ?

boitechantillypt  cabinealivres st matin longuereaupt  cabane stremypt   le havre nomadered

C’est ainsi que dans beaucoup de communes fleurissent boîtes, cabines, présentoirs ou comptoirs à livres.

Bonne idée, mais les réalisations ne sont pas toujours à la hauteur. Que faut-il faire (ou ne pas faire) pour que ça marche ?
Lire  le billet d’humeur de VM Lombard – Livralire : Boîtes à livres, une bonne idée pas toujours bien pensée
Consulter  la boîte à idées : Livres nomades au Havre

 

Dans les petits papiers de …

26 février 2017

petitspapierscharteDepuis 2013, La Charte développe une série de portraits filmés d’auteurs et d’illustrateurs jeunesse. 18 sont disponibles.

Ce qu’on aime dans ces vidéos :
– le format court : entre 3 et 4 minutes
– le cadrage intimiste : le créateur à sa table
– la phrase d’intro où chacun confie sa motivation
– la découverte de la démarche de création propre à chacun, où l’on constate que pour beaucoup le crayon et le papier sont encore de mise.

L’intégrale de la série « Dans les petits papiers de …» est consultable sur le site de La Charte :
Dans les petits papiers des auteurs
Dans les petits papiers des illustrateurs

Ces vidéos librement partageables sont également diffusées sur la  chaîne YouTube de La Charte,  sa page Facebook et sur Twitter (@CharteAuteurs).

Dans les 6 nouveautés de début 2017, nos coups de coeur vont aux portraits d’Elisa Gehin et de Sigrid Baffert.

Six nouveaux films sont actuellement en préparation et seront diffusés au cours de l’année.

Vœux 2017 – En avant la lecture !

7 janvier 2017

Livralire - En avant la lectureEn classe, au CDI, à la bibliothèque, à la maison de retraite, à la prison, à l’hôpital, à la maison, lire et faire lire de la littérature, ce n’est pas ringard !

C’est ce que disent tous ceux qui depuis 25 ans initient ou participent à des voyages-lecture, ou organisent des « dégustalives » auprès des publics les plus variés : la lecture est un objectif en soi, que le numérique et les récréations culturelles autour des livres (expositions, spectacles, cinéma) peuvent accompagner mais en aucun cas remplacer.

Individuelle, la lecture permet de ressentir des émotions, de comprendre le monde et de penser sa vie. Collective, elle permet d‘échanger des points de vue, de mutualiser des expériences, d’écouter l’autre, de tisser des liens.

La direction de la lecture publique de Saône-et-Loire travaille actuellement, sans grande concertation, à un plan de développement de la lecture publique pour les quatre années à venir, dont on sait d’ores et déjà qu’il privilégiera le numérique et l’achat d’illustrations originales pour les bibliothèques. Dans cette perspective, la BDSL a déjà acté la fin du prêt d’albums pour les collèges, qui font lire des milliers d’adolescents du département dans le cadre d’1, 2, 3 albums. Et, pour avoir les coudées franches dans des orientations qu’elle présente comme innovantes, elle a mis brutalement fin en décembre 2016 au partenariat avec Livralire, qui existait depuis 27 ans.

Notre association chalonnaise, animée par des professionnelles, pilote des voyages-lecture adoptés par 15 départements et qui au premier semestre 2017 fédèrent en Saône et Loire, 40 bibliothèques et 150 établissements scolaires, sociaux et de santé.  Depuis bientôt 30 ans, elle crée et distribue des outils pour lire et faire lire, de la petite enfance à l’âge mûr : choix de livres et boîtes à idées sur le site (1000 visites/jour), kits d’animation, ateliers de formation.

Nous demandons aux élus de veiller de près à ce que le travail de promotion des livres et d’accompagnement des bibliothécaires reste un objectif prioritaire de la Direction de la Lecture publique de Saône et Loire. Sinon à quoi bon continuer à remplir les étagères de nouveautés ?

A l’heure où la culture, l’ouverture d’esprit et la tolérance sont fragilisées, il nous semble essentiel de pouvoir continuer ce travail d’ouverture à l’autre par l’intermédiaire des livres et d’utiliser le réseau des bibliothèques pour les faire circuler dans les familles et jusque chez les plus démunis.

Merci à ceux   qui, par expérience, partagent ce point de vue, de soutenir notre travail et plus largement les actions favorisant la lecture en se joignant à la déclaration ci-dessous (aucun champ n’est obligatoire).

Au 15 mars 2017, 333 soutiens de France et de l’étranger. Une synthèse des commentaires est en ligne

Véronique-Marie Lombard et Marie-Christine Defaut (Livralire)

Rencontre avec un auteur

15 novembre 2016

poulesQu’on se le dise en Bresse et pas seulement !
Laurent CARDON, auteur  français  vivant au Brésil, sera à la librairie La Mandragore, 3 rue des tonneliers, 71100 Chalon, samedi 19 novembre à partir de 14h30.

Il signera son génial album S’unir c’est se mélanger dans lequel il aborde avec  humour la vie en société avec ses conflits et ses luttes,  livre paru au printemps, qui  a été :
– répéré dès sa sortie par Livralire, choix du lundi 30 mai 2016
– sélectionné pour Coopéralivres, 24e voyage-enfance
– nominé : prix Cultura 2016.

Un bon achat pour une classe, une offre intergénérationnelle en bibliothèque, un beau cadeau de fin d’année pour des plus de 8 ans, surtout s’il est dédicacé !