titre_actualites

Vos actualités et les nôtres

Bluettes au vitriol

21 mai 2019

Si vous cherchez un spectacle  intelligent, fin et joyeux qui détende votre public adulte ou vos amis, nous vous conseillons vivement de faire venir un duo chalonnais.

Catherine Weissmann, accompagnée de l’accordéoniste Gilbert Drigon, récite treize poèmes puis chante sept chansons du tonitruant humoriste Francis Blanche (1921-1974), parolier de 200 chansons, dont les célèbres La Pince à linge ou Le Complexe de la Truite.

On rit franchement. On sourit jaune. On est attendri.
On est foudroyé par la qualité du texte remarquablement mis en valeur par l’interprète.
Un moment d’émotion inoubliable. Une occasion aussi de mettre en valeur et de faire sortir des chansons et des recueils de poésie.

 

Conseil de Livralire : ne pas se priver de ce récital goûteux et très abordable qui peut être donné dans des lieux très divers y compris à domicile.

Contacts :  Tél : 06 01 27 66 72 /  Mail : cagibi@orange.fr

Braderie de livres jeunesse

29 avril 2019

 

Jacqueline Duhême, une vie en couleurs

25 mars 2019

Exposition gratuite à Paris.

Qui veut faire goûter aux enfants des textes poétiques du 20e siècle trouvera en bibliothèque ou en librairie des oeuvres d’Eluard, de Prévert, de Cendrars, de Supervielle, illustrées par Jacqueline Duhême.

Cette artiste nonagénaire a été l’imagière des poètes de qui elle était l’amie et à qui parfois elle demandait d’écrire pour avoir à dessiner et ainsi sortir de la dèche. Elle a aussi illustré des textes à portée philosophique comme Une toute petite fille de Raymond Rener (Gallimard), L’enfant qui attendait le train de Jean d’Ormesson, Le livre des droits de l’homme de Robert Badinter.

 

Nombre de planches originales, en noir et blanc ou aquarellées, fourmillant de petits personnages pleins de vie, sont exposées à la bibliothèque Forney, hôtel de Sens à Paris 4e, jusqu’au 13 juillet 2019.

Qui ne connaît que la Jacqueline Duhême illustratrice, découvrira en visitant la très riche exposition, qu’elle a, après une enfance mouvementée :
– exercé bien des métiers : vachère, nourrice, ouvrière chez Pathé Marconi
– travaillé comme petite main pour Matisse
– créé des tapisseries façon Aubusson
– été reporter aux petits pinceaux pour le magazine Elle, racontant en 1961 le voyage des Kennedy à Paris, suivant en 1964 le Général de Gaulle dans une tournée africaine.

On aurait aimé être de ses amis pour recevoir une lettre dans une enveloppe illustrée. Il n’est peut-être pas trop tard, si elle pratique encore l’art de la correspondance !

Cette expo est un régal ! On sort de cette traversée du siècle, léger avec des perles dans les yeux !

 

 

Formation conte et écoute

16 mars 2019

Du 12 au 18 août 2019, à Chevagny-sur-Guye (Saône & Loire), l’association Antipodes organise une formation à l’art du conte et de l’écoute animée par Marie-France Marbach et Marie Labrune.

Thème : Contes de gourmandises du bout du monde.

Participation ouverte à tous. 450 € tout compris (formation & hébergement)

Descriptif complet sur le site Antipodes

Contacts : 03 85 24 61 91 / givres[at]association-antipodes.fr

 

Tomi ne dessinera plus  

10 février 2019

      

Tomi Ungerer avait 87 ans et des projets plein la tête. Il est mort samedi 9 février sur sa terre d’adoption, l’Irlande. Les médias font unanimement l’éloge de cet artiste génial et impertinent qui aimait autant écrire que dessiner, pour tous les âges. Si vous associez son nom aux Trois brigands et au Géant de Zéralda, n’oubliez pas les autres livres. Ressortez de vos rayons  La grosse bête de Monsieur Racine, Jean de la lune, Otto et ses autres albums. Il n’y a pas mieux pour s’ouvrir au monde et philosopher sur l’argent, la science, la guerre, le temps. C’est pour ça qu’il les a écrits, comme « passe-partout », dixit. Son œuvre a marqué plusieurs générations de parents et d’enfants et influencé des illustrateurs. Faisons en sorte qu’elle continue à vivre, à questionner, à déranger, à faire  rire… On en a bien besoin ces temps-ci !

Ecouter Tomi Ungerer sur culture box ici 

Voir son interview conjoint avec Claude Ponti pour Grand, le magazine de l’École des loisirs.

Voir sur ActuaLitté du 13 février les hommages en images faits par des illustrateurs.