/Boîte à idées
­

titre_boite_idees

Des pistes pour vivifier la lecture

Semaine « Bouquinade »

16 mars 2011

Lieu :

collège

Objectifs :

  • Encourager la lecture intime
  • Proposer une activité commune et simultanée
  • Créer un RDV attendu

Principe :

Tous les jours pendant une semaine, tout le monde s’arrête de travailler pour bouquiner pendant 20 minutes : adultes (enseignants et personnel administratif) et élèves. Chacun lit ce qu’il veut, mais lit.

Organisation :

L’annonce est faite une semaine à l’avance de façon que chacun prévoie de quoi lire. A la bibliothèque scolaire (CDI en France) prise d’assaut, des documents sont sortis des rayons pour faciliter l’emprunt. La bibliothèque (CDI) reste ouverte pendant l’opération.

Origine :

Collège de la Fontenelle à CERNIER (Canton de Neuchâtel, Suisse)

Atouts :

Dans ce collège suisse, la semaine est devenue incontournable en dépit de certaines résistances tant du côté des adultes que des jeunes. Beaucoup de jeunes demandent au professeur plus de temps pour avancer dans leur lecture.

Suggestion (Livralire) : prolonger la semaine par un RDV hebdomadaire très court à la bibliothèque, de type « onliquoi ».

Sacoches de prêt

26 décembre 2010

Lieu : 

Bibliothèque

Objectifs :

Faciliter le transport des ouvrages empruntés
Servir d’aide mémoire aux lecteurs

Principe :

La bibliothèque offre un sac à l’inscription ou à l’occasion d’un de ses temps forts

Organisation :

Les sacs tissés (décorés ou à peindre) sont estampillés : nom de la bibliothèque, logo et (mieux) adresse
Petit plus : une pochette plastique à l’intérieur pour ranger la carte de lecteur et les horaires d’ouverture de l’établissement

Avantages :

  • Protection des documents
  • Publicité pour l’établissement
  • Limitation des retards

Origines :

Médiathèque de Pornichet (44)
Bibliothèque de Saint Doulchard (18)
Bibliothèque des Essarts le roi (78)

Echos de VM Lombard : Dans un TGV méditerrannée, une jeune femme, en train de lire en face de moi, voyant mon sac de la médiathèque de Pornichet, station balnéaire bretonne où elle passe ses vacances, me dit en découvrir ainsi l’existence et me demande si les estivants peuvent emprunter !

 

Mini-bacs de vrac

16 août 2010

Lieu :

La bibliothèque, le cdi

Objectifs :

  • Attirer l’oeil
  • Surprendre le lecteur et lui proposer de nouvelles pistes de lectures
  • Resserrer le choix
  • Aider les livres à avoir la carrière qu’ils méritent

Principe :

Facing

Avantages :

  • Un livre vu de face est un livre qui gagne en visibilité et en potentiel d’emprunt
  • Des livres en vrac et en petit nombre vivent mieux que des dizaines d’ouvrages prisonniers sur des étagères ou bloqués sur une grille

Organisation :

3 exemples dans 3 établissements différents :

  • Section adulte de la Bibliothèque de Saint-Jean Bonnefonds (42) :
    Contenant : des bacs achetés au fournisseur du mobilier (société BRM Macon) et accrochés aux montants extérieurs des étagères.

Contenu : tous types de livres (format roman).

  • Section jeunesse de la Bibliothèque Régionale du Gibloux (Farvagny, Suisse) :
    Contenant : des  bacs plastiques transparents rangés sur les étagères.
    Contenu : les premières lectures mises de face et en vrac dans le bac correspondant à la première lettre du nom de l’auteur. Les enfants sortent facilement les boites colorées (du fait de la transparence) pour farfouiller et choisir. L’ordre minimum est assuré pour qui chercherait un livre.
  • Bibliothèque de Seysssinet-Pariset (38)
    Contenant : 5 caisses en bois récupérées et relookées, disposées sur une table ronde proche de la banque de prêt.
    Contenu : Des livres regroupés par genre (romans du terroir, romans historiques, biographies, chick list, albums à lire en famille…) ; par collection ou petite maison d’édition ; par origine (la littérature anglo-saxonne…) ; par centre d’intérêt (L’Inde ; l’exil ; les secrets de famille…). Régulièrement les contenus sont changés.

 

Club de lecture des acquisitions littérature adulte

1 avril 2010

Date :

avril 2010

Lieu :

La bibliothèque

Objectifs :

  • Pour les livres : être lus avant d’être mis en circulation
  • Pour les bibliothécaires : connaître le maximum de romans sans les avoir tous lus
  • Pour les membres du club : avoir le plaisir de lire des livres récents et de devenir des prescripteurs légitimes
  • Pour la bibliothèque : associer des lecteurs à la vie de l’établissement
  • Pour le public : avoir des pistes de lecture émanant d’autres lecteurs

Principe :

  • Chaque mois, la bibliothécaire chargée de l’acquisition des romans adultes répartit aux membres du groupe les livres récemment achetés
  • A la séance suivante, chacun à tour de rôle présente sa ou ses lectures (résumé et impressions) et rédige quelques phrases sur un signet qui accompagnera le livre, et invitera les lecteurs suivants à y ajouter leur avis.
  • La liste des romans évoqués lors de la séance est mise en ligne sur le site de la ville et de la bibliothèque dès le lendemain.

Organisation :

  • Ce fonctionnement implique un rythme mensuel d’achat de nouveautés, de leur saisie et de leur équipement.  (Dans la BM témoin, 14 participants, 20 titres par mois)
  • Réunion une fois par mois de 18 h à 20 h
  • Le lendemain, les nouveautés (avec leurs signets) sont sur table pour le public

Atouts :

  • Régularité des achats et des mises à disposition des livres aux usagers
  • Facilité de conseils aux usagers pour les deux bibliothécaires membres du comité
  • Diversité socio-professionnelle des lecteurs
  • Traces de lecture : les signets ne se perdent pas, sont remplis par les autres lecteurs
  • Dynamique : une excellente façon de promouvoir les acquisitions du fonds de littérature adulte

Plus :

  • Une fois par an, une des rencontres du club se déroule chez le libraire, c’est également une occasion pour chacun de choisir un ouvrage pour la bibliothèque
  • Chaque année, une soirée dégustation de romans est organisée pour tous les lecteurs de la bibliothèque. Chaque membre du club y présente son roman préféré de l’année
  • Un club de lecture, c’est un socle solide sur lequel peuvent s’appuyer les bibliothécaires souhaitant organiser des rencontres avec des auteurs. En préparant ces rencontres très en amont, avec la collaboration active des lecteurs du club, on peut sereinement s’attendre à des débats riches, animés et constructifs

Suggestion (Livralire) :

Mise en place du principe en section « ados » et dans les CDI car rien de tel que les lecteurs pour promouvoir les livres !

Origine et contact :

Bibliothèque de Seyssinet-Pariset (38)

 

Duos

5 février 2010

Lieu :

En bibliothèque ou en CDI

Objectifs :

Enrichir une lecture
Faire découvrir le fonds

Principe :

Associer un roman à un autre support : un documentaire papier, un CD ou un film.

Exemples en jeunesse :
Maestro (PETIT, EDL) et  Musique de VILLA LOBOS
L’homme aux oiseaux (BURGESS, Gallimard) et Les oiseaux (LEVESQUE, Milan, c’est ma passion)
Exemples en adulte :
Villa Amalia (QUIGNARD, Gallimard) et un CD de CHOPIN
Le vendeur de saris (BATWA, Deux Terres) et un CD de Ravi SHANKAR

Organisation :

  • Constituer des duos
  • Relier les deux oeuvres par un simple raphia de couleur

Suggestions :

  • Faire une opération exceptionnelle ou une offre permanente
  • Garder une trace des duos (classeur, cryptage dans fichier informatique)
  • Associer les lecteurs pour la constitution des duos

Origine :

Médiathèque de Montceau les Mines (71)