/Vitrine mai 68
­

Vitrine mai 68

23 mai 2018

Des titres parus ce printemps en littérature jeunesse pour découvrir l’époque et les événements ou s’en souvenir.

ALBUM  Intergénérationnel
Véro en mai  Yvan POMMAUX  & Pascale BOUCHIE – Ecole des Loisirs, 2008-2018, 16.50 €
C’était quoi la vie quotidienne à Paris en mai 68 ? Pourquoi et comment les évènements l’ont perturbée  puis ont touché tout le pays ?  La vie familiale, scolaire, sociale et politique vue par Véronique en CM1 à Paris dont le grand frère est au lycée.


DOCUMENTAIRES Intergénérationnel
 Mai 68 raconté aux enfants / GODARD Philippe – De La Martinière, 2018, 14.50 €
Documentaire incontournable. Après une contextualisation historique, les évènements sont présentés par séquences thématiques : contestation,  universités, grèves, barricades, libération des femmes,  les slogans, la répression, de Gaulle… En insert, trois portraits : celui d’une étudiante, d’un ouvrier et de commerçants. L’iconographie noir & blanc est très riche.

 Mai 68 de A à Z / Danièle Ohayon & Patrick Fillioud – Oskar, histoire & société, 2018, 12,95 €
Cet ouvrage s’ouvre par une présentation des origines du mouvement de mai 1968 et les changements auquel il a conduit. Il se poursuit par un abécédaire allant du journal Action paru le 7 mai 1968 jusqu’à Zig-zag. Y sont ainsi évoqués le contexte social, économique et politique ainsi que les différents mouvements, lieux et personnages représentatifs de ces bouleversements en France et à l’étranger. Ce livre au format de poche, parsemé de quelques affiches en noir et blanc, se termine par des repères chronologiques de 1965 à 1975.

PREMIER ROMAN
Des fleurs sur les mursCécile ROUMIGUIERE & Aurélie GRAND – Nathan, premiers romans, 2018, 7.20 €
A l’épicerie du village tenue par ses parents, Hélène, 9 ans, se cache sous la table pour dessiner sur des cahiers. Elle entend les adultes parler des manifs à Paris, des grèves, mais surtout de la menace de fermeture de l’usine locale de vélos. Avec des copains, ils préparent une campagne d’affichage.


ROMAN ADO et GRAND ADO
68 Année zéro / Paule DU BOUCHET – Gallimard, scripto, 2018,  9.90 €
Roman autobiographique plein de charme et de vitalité. En mai 68, l’auteur, 16 ans est en terminale dans un lycée du quartier latin où elle habite. Fascinée par Dany, elle aimerait prendre une part active aux manifestations de rue et pas seulement aider sa mère à ravitailler des étudiants à la Sorbonne. En tous cas, les choses bougent, plus rien ne sera comme avant.

ROMAN GRAND ADO
A 18 ans demandons l’impossible / Adeline REGNAULT – Casterman, 2018, 12 €
Madeleine s’est installée dans une chambre de bonne pour faire ses études à la Sorbonne. Elle raconte sa première année 1967-1968 avec les amphis bondés, sa vie amoureuse avec Jean, militant très actif à Nanterre, les événements du monde et ceux de France et de Paris : les manifs, les grèves, puis les élections auxquelles les moins de 21 ans comme elle ne peuvent participer. Cette fiction est complétée par un dossier documentaire.