Choix du lundi Le jeudi de la BD Pack lecture Nouveautés 
 

ESSL : ExemplaireS en Stabulation Libre (Appellation d'origine)



Lieu
:   Bibliothèque section adulte

Objectifs : Désenclaver les livres
Favoriser l'accès à des livres difficiles ou peu connus que les lecteurs ne rencontreraient jamais en rayon
Permettre aux lecteurs des rencontres de hasard grâce à ce désordre complet !

Principe :  Des bacs de type bouquiniste avec nouveautés variées (fictions et essais)

Organisation : Sitôt achetés, les livres sont équipés au minimum (numéro d'inventaire), ni couverts ni cotés, et mis en vrac dans des bacs.
Certains ouvrages à succès sont achetés en 4 exemplaires.
   
Avantages : Gain de temps 
Rapidité du circuit du livre. Des livres achetés le matin sont mis en prêt le jour même.
Désherbage régulier et rapide. Exemple, les livres de politique qui se démodent vite.  
En cas de demande précise, recherche conjointe avec le lecteur après repérage du visuel de couverture sur internet 
Augmentation des prêts (un livre en ESSL sort 7 fois plus qu'en rayon)

Origine :  Bibliothèque municipale, centrale adulte de Lausanne (depuis 1985) et dans les annexes à plus petite échelle (ESSL dans des boîtes)
Lire dans BBF 2001, no 1 (p. 54 – 56) :  "ESSL ,  une expérience de mise en stabulation libre d’une partie des collections » par P.-Y. LADOR  

Echos :  Bibliothécaires et lecteurs sont très attachés à ce principe.
              Le défi est de garder un équilibre entre livres "faciles" et "difficiles"

"Ecouter Voir", 10 mn pour un coup de coeur

Lieu : Bibliothèque section adulte et jeunesse 

Objectifs : Convier les lecteurs, lors d'une brève parenthèse hebdomadaire, à découvrir un livre, une revue, un CD, choisi dans les collections de la bibliothèque.  Réintroduire de l'oralité dans les bibliothèques.

Principe : Proposer chaque semaine aux heures d'affluence (le samedi à 16H dans le cas présent) une brève parenthèse orale, de 10-15 minutes maximum.   

Organisation : A tour de rôle les bibliothécaires choisissent un ou deux documents et préparent leur présentation.   
  5 minutes avant le "Ecouter Voir", une personne, tel le joueur de Hamelin, sillonne l'établissement, avec une petite musique, jingle de l'opération, qui invite les gens à la suivre et à rejoindre le point de la présentation, différent d'une fois sur l'autre.
  Une phrase d'accroche pour interpeller (sans donner le titre du document) est inscrite sur un tableau noir près de la banque de prêts-retours. 

Variantes : Organiser un "Ecouter Voir spécial" de plus longue durée, une heure ou plus, pour recevoir un auteur, un éditeur, une exposition...
  Proposer des lectures chorales sur un thème...
  Inviter des lecteurs à présenter leurs documents en s'inscrivant auprès des bibliothécaires.

Avantages : Les bibliothécaires font valoir un rôle de passeurs auprès des lecteurs.
  Des titres du fonds ont de nouveau la possibilité d'être empruntés et lus.

Origine : Bibliothèque Saint Bruno à Grenoble, sur une suggestion de Livralire. 
  
Suggestions : Apposer un logo "Ecouter Voir" sur les ouvrages ou CD promus. 
  Laisser le fantôme de l'ouvrage de la semaine sur un pupitre. 
  Ne pas remettre les documents en rayon dès leur premier retour : les  isoler quelques temps dans un panier ou sur une table spéciale.
  Imprimer la liste trimestrielle des "promus".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armoire magique

 Lieu : Bibliothèque section adulte  

Objectifs : Donner des chances à des livres délaissés ou méconnus de trouver des lecteurs.
Surprendre le public.

Principe : Installer un espace "cosy" autour d'un meuble différent rempli de livres

Organisation : - Récupérer un meuble différent du matériel standard de bibliothèque. 
- Le peindre en couleur éclatante. 
- Garnir le meuble d'albums intergénérationnels, de livres tout public (animés, photos) et de livres inclassables.

Impact : Les adultes y vont d'autant plus fouiller qu'ils ont été éveillés à ces lectures par l'opération "pochette surprise" (voir plus bas dans la rubrique) ou "1, 2, 3 Albums". Comme ils en redemandent, ils savent où trouver des livres sélectionnés dans le même esprit.

Origine :  Bibliothèque de Sancé (71)

 

 

Club secret

Lieu :   Bibliothèque, CDI, classe

Public :  Groupe d'enfants ou de jeunes 

Cadre :  Un "dégustalivres" de fictions

Objectifs : Associer des lecteurs de compétences différentes
                   Intéger des jeunes en retrait 
                   Réduire l'appréhension pour la lecture
                   Développer la prise de parole en groupe
                   Surprendre

Principe :   Donner un roman à lire en secret à 4-5 enfants ou jeunes qui sont volontaires, s'engagent à garder le secret et à collaborer avec un adulte.  
  

Organisation
:
- Recouvrir le roman (2 exemplaires si possible) d'un papier kraft 
- Constituer un groupe chargé de sa lecture en exclusivité 
- Associer l'enseignant pour aider les membres du club à faire ensuite la promotion du roman au groupe à la bibliothèque ou dans la classe en présence du bibliothécaire. 



Impact :  Des lecteurs de petits appétits, motivés par l'aspect confidentiel, lisent,  puis valorisés devant leurs camarades, prennent confiance en eux.

Variante :  A Dracy (71640), l'enseignante choisit des enfants de CM2 en difficulté. La bibliothécaire propose d'animer le club dans ses locaux, le mercredi. Des garçons, lecteurs fragiles mais assidus, se prennent au jeu. La présentation du roman faite, ils veulent continuer à être acteurs. Ils deviennent assistants bibliothécaires, une à deux heures par semaine.
  A la rentrée scolaire suivante, en 6e, grosse surprise ! Ils attirent leurs copains à la petite bibliothèque de village habituellement délaissée par les collégiens qui ont à leur disposition un CDI attrayant. Ils participent à l'accueil et aux travaux d'équipement des livres et d'enregistrement des prêts. 

Origine :  Livralire,  dans les voyages-lecture, du CE2 à la 4e !

Etiquettes de livres cousins



Lieu
: Bibliothèque et CDI

Public : Jeunesse et adulte 

Objectifs : Répondre indirectement à la question récurrente des lecteurs : "donnez-moi un livre comme..." 
Permettre aux bibliothécaires de faire des recommandations et d'établir des liens, d'un livre à un autre, d'un livre à un autre support (musique, film) disponible dans la bibliothèque. 

Principe : Faire des rapprochements de documents par goût, type de lecture ou par thème. 

Organisation : Les 3 ou 4 propositions sont regroupées sur une étiquette adhésive au dos du livre et introduites par la mention : "Ca vous a plu ? On vous conseille aussi" ou "Sur le même thème, lire aussi ".

Variante : A la section jeunesse de Lausanne, les rapprochements se sont faits pendant des années sous forme de signets déposés en vrac dans des petites boîtes taillées en biseau, collées sur des traverses de rayonnage. Les adolescents en étaient très friands.

Suggestion (Livralire) : Dater les étiquettes

Origine :  Médiathèque du Val d'Europe (77)
exemple : DI CARA Piergiorgio - Verre froid - Edition Métailié - (Noir)