/Vœux 2017 – En avant la lecture !
­

Vœux 2017 – En avant la lecture !

7 janvier 2017

Livralire - En avant la lectureEn classe, au CDI, à la bibliothèque, à la maison de retraite, à la prison, à l’hôpital, à la maison, lire et faire lire de la littérature, ce n’est pas ringard !

C’est ce que disent tous ceux qui depuis 25 ans initient ou participent à des voyages-lecture, ou organisent des « dégustalives » auprès des publics les plus variés : la lecture est un objectif en soi, que le numérique et les récréations culturelles autour des livres (expositions, spectacles, cinéma) peuvent accompagner mais en aucun cas remplacer.

Individuelle, la lecture permet de ressentir des émotions, de comprendre le monde et de penser sa vie. Collective, elle permet d‘échanger des points de vue, de mutualiser des expériences, d’écouter l’autre, de tisser des liens.

La direction de la lecture publique de Saône-et-Loire travaille actuellement, sans grande concertation, à un plan de développement de la lecture publique pour les quatre années à venir, dont on sait d’ores et déjà qu’il privilégiera le numérique et l’achat d’illustrations originales pour les bibliothèques. Dans cette perspective, la BDSL a déjà acté la fin du prêt d’albums pour les collèges, qui font lire des milliers d’adolescents du département dans le cadre d’1, 2, 3 albums. Et, pour avoir les coudées franches dans des orientations qu’elle présente comme innovantes, elle a mis brutalement fin en décembre 2016 au partenariat avec Livralire, qui existait depuis 27 ans.

Notre association chalonnaise, animée par des professionnelles, pilote des voyages-lecture adoptés par 15 départements et qui au premier semestre 2017 fédèrent en Saône et Loire, 40 bibliothèques et 150 établissements scolaires, sociaux et de santé.  Depuis bientôt 30 ans, elle crée et distribue des outils pour lire et faire lire, de la petite enfance à l’âge mûr : choix de livres et boîtes à idées sur le site (1000 visites/jour), kits d’animation, ateliers de formation.

Nous demandons aux élus de veiller de près à ce que le travail de promotion des livres et d’accompagnement des bibliothécaires reste un objectif prioritaire de la Direction de la Lecture publique de Saône et Loire. Sinon à quoi bon continuer à remplir les étagères de nouveautés ?

A l’heure où la culture, l’ouverture d’esprit et la tolérance sont fragilisées, il nous semble essentiel de pouvoir continuer ce travail d’ouverture à l’autre par l’intermédiaire des livres et d’utiliser le réseau des bibliothèques pour les faire circuler dans les familles et jusque chez les plus démunis.

Merci à ceux   qui, par expérience, partagent ce point de vue, de soutenir notre travail et plus largement les actions favorisant la lecture en se joignant à la déclaration ci-dessous (aucun champ n’est obligatoire).

Au 12 février 2017, 320 soutiens de France et de l’étranger. Une synthèse des commentaires est en ligne

Véronique-Marie Lombard et Marie-Christine Defaut (Livralire)